Merci aux messagers du tri...

lundi 29 novembre 2010

Les 28 messagers du tri ont terminé leur porte à porte dans la ville sur les quartiers des Minguettes ce samedi 27 Novembre avec la deuxième tournée pour repasser là où ils n’avaient pu rencontrer les habitants.
JPEG - 85.6 ko

Je les ai rencontré le vendredi lors de leur pot de fin de mission, et je veux témoigner de la formidable impression qu’ils m’ont donné, celle d’une équipe motivée, soudée et engagée dans un travail de relation avec les habitants qui n’était pas évident.

Ce ne sont pourtant pas les difficultés qui manquaient, sur un sujet, le tri sélectif qui peut paraitre à certains non prioritaire dans une commune pauvre, frappée plus que d’autres par la crise et les inégalités.

Mais l’opération a fonctionné, elle laissera des traces dans la ville, et on le doit à la réalité du travail réalisé par les messagers. J’ai ainsi écouté l’un d’eux ce samedi expliquer avec patience à un couple âgé comprenant mal le Français les règles du tri. Avec respect et attention, il a répondu à leur questions, et ce couple a pris avec intérêt le sac de tri comme un plus pour leur quotidien.

Nous allons utiliser avec la plus grande attention toutes les fiches remplies par les messagers. Elles nous donnent une photo précise et détaillée de ce qui se passe dans notre ville, et elles peuvent nous aider à mobiliser tous les acteurs pour améliorer les installations, les tournées, la communication.

Un grand merci donc à toute l’équipe des messagers, à toute l’organisation de cette action, notamment à l’entreprise qui l’a organisé dans le quotidien.

La ville de Vénissieux, et j’en suis sûr, le Grand Lyon et Eco-Emballage qui a financé cette action, tireront le maximum d’enseignement de cette action expérimentale.

Nous nous retrouverons à la prochaine semaine de la propreté de la ville en Mai 2011