défendre le droit à la maternelle !

jeudi 2 septembre 2010

beaucoup d’émotions ce jeudi 2 septembre pour la rentrée des classes. Sourires, pleurs et rencontres pour des milliers d’enfants qui prennent leur marque dans cette école qui sera une étape essentielle de leur histoire personnelle.

Mais cette école est en danger. Le droit à une école gratuite et laïque est une longue construction qui en France notamment s’est étendu aux enfants de 2 à 5 ans. Mais ce "droit à la maternelle" est de plus en plus mis en cause, certains ministres osant même affirmer que ce serait aberrant de payer un instituteur pour changer des couches !

De fait, pour le gouvernement, l’objectif est de supprimer à terme 100 000 postes d’instituteurs de maternelle, et de créer des garderies privées ... et payantes, comme dans la plupart des pays européens.

A Vénissieux, la ville fait tout pour garantir ce droit à toutes les familles qui le souhaitent, et pour l’instant, dans les quartiers sensibles, l’éducation nationale continue à prendre en compte les enfants de 2 ans.

Sur la maternelle Jean Moulin, la ville a inscrit 207 enfants. Mais le jour de la rentrée, seuls 200 ont confirmés leur présence. Or le seuil d’ouverture d’une classe supplémentaire est de 204 ! Résultat, la direction de l’école ne prend pas tous les petits.

Si on trouve encore 4 enfants à inscrire, on peut gagner une classe ! Faites le tour de vos connaissances !