l’université pour tous ou pour l’excellence ?

lundi 13 février 2012

Lors de la séance du conseil de communauté du 13 Février, une délibération portait sur le soutien à l’EM Lyon, l’école de management qui est réputée mondialement et forme des cadres qui seront souvent des dirigeants d’entreprise. Plusieurs intervenants ont interrogé sur la nécessité d’aider toute l’université et pas seulement cette école prestigieuse Le président Collomb a répondu sans hésitation que c’étati bien ce que faisait la communauté qui aidait toute l’université...

J’aurais aimé intervenir pour rappeler mon courrier récent au président à ce sujet, car il faut quand même bien que tous les élus sachent ce qui se passe. Pour l’essentiel, le Grand Lyon contribue aux projets du plan campus et du PRES de Lyon, c’est à dire aux projets "d’excellence". Le récent dossier de l’IDEX, l’initiative d’excellence qui devait faire émerger des pôles universitaires de référence mondiale, était resté secret, seuls quelques enseignants chercheurs ayant pu le consulter, les élus du personnel dans les établissements universitaires n’ayant eu droit qu’à un résumé "édulcoré"...

On peut comprendre car les premières fuites un peu détaillées aboutissent à ce chiffre qui fait réagir partout dans l’université Lyonnaise. Ce serait 15% des enseignants-chercheurs qui serait considéré comme "relevant de l’excellence",et donc susceptible de toucher plus de budgets, sachant que le budget total devant baisser, els autres, ceux qui ne relèvent pas de l’excellence, et qui serait donc la grand majorité, se partageront un budget de base en baisse...

J’aurai voulu le rappeler à Gérard Collomb qui affirmait "nous aidons toute l’université"... Non, lui aurais-je dit "15% seulement..."