le droit de propriété, les marxistes et Mr Girard...

lundi 14 mars 2011

Mr Girard, conseiller municipal UMP de Vénissieux, a fait une longue intervention au conseil du 14 mars pour justifier son vote contre la délibération proposée par le maire de soutien aux arrêtés contre les expulsions, saisies et coupures de courant.

Comme le fera remarquer André Gerin, ce sujet aurait pu être non polémique à partir d’un constat partagé par tous de l’urgence sociale. Mais Christophe Girard avait décidé un détour philosophique sur le "droit de propriété" pour justifier son refus de soutenir l’action de la ville.

Il en profitait pour une pique contre les marxistes dont le fonds serait la mise en cause du droit de propriété... Je veux donc lui rappeler une chose très simple.

Les marxistes font une grande différence entre le droit de propriété des moyens de production, c’est à dire le droit de propriété des patrons, le droit du capitalisme, qu’il ne faut pas confondre avec le droit de propriété des biens de subsistance, le droit de ceux qui travaillent et qui économisent pour acheter une voiture, une maison et ses équipements...

Les communistes affirment que la collectivité serait beaucoup plus efficace que les patrons pour utiliser les immenses moyens technologiques, logistiques au service du travail et des besoins humains, et non pas au service des intérêts financiers des plus riches. Mais celà concerne la propriété des moyens de production qui n’ont rien à voir avec la propriété de Mr tout le monde.

Si Mr girard veut quelques références de lectures marxistes, je peux les lui fournir...



Navigation

Brèves de la rubrique

  • le droit de propriété, les marxistes et Mr Girard...