les voyous sortent du bois...

mardi 3 février 2015

Après d’autres, j’ai été victime de ce qu’il faut bien appeler une tentative d’intimidation, 4 pneus crevés un matin... Nous étions ce matin là deux élus devant le même constat, après les cambriolages successifs d’un troisième, et les affichettes "Picard dégage" collées dans le centre ville....

Nous avons décidé de faire connaitre ces faits dans un article du journal des communistes de Vénissieux le venissian.

Les Vénissians doivent savoir que ce que la droite et l’extrême-droite ont réussi en obtenant [1] l’annulation des élections municipales, non seulement révèle leur refus de la sanction démocratique du vote clair des Vénissians, mais aussi ouvre une nouvelle période spéciale pour les voyous, tous ceux que la ville dérange parce qu’’elle défend et impose le respect de l’intérêt général, du service public, et donc n’a jamais cédé dans la bataille difficile mais nécessaire pour la tranquillité et le respect des règles et des droits.

Car aucun électeur ne peut dire qu’il ne savait pas qui était Benedetti, aucun n’a donc voté par erreur, et les électeurs d’extrême-droite de St-Priest n’ont pas eu besoin d’annuler la liste du FN pour reporter leur voix sur l’UMP !

Cependant, la justice est aveugle, et les voyous sont de nouveau lâchés contre la démocratie et le respect de la république. Mais ils ne nous impressionneront pas plus qu’en mars et nous appelons les Vénissians à leur apporter la meilleure des réponses en réélisant Michèle Picard dès le premier tour !


[1sans doute encore à ce jour, on ne sait jamais