pourrissement de la vie politique

mardi 28 octobre 2014

Depuis quelques jours, des "antiracistes" (de façade, comme on le verra) prennent prétexte d’un commentaire sur mon blog pour me menacer de poursuites.

Les faits : j’ai découvert dimanche dernier un commentaire d’un certain "buster keaton" qui apparemment soutenait la majorité municipale et dénonçait "deux petits margoulins à l"allure volontairement maghrébine (donc savamment choisis ?) de la clique de la droite de Vénissieux". Cette formule n’avait rien à faire dans l’argumentation et j’ai donc supprimé ce message.

Mais compte tenu des réactions avec menaces sur la toile, j’ai cherché à savoir qui était l’auteur de ce commentaire en le contactant par mail, sachant qu’un mail est obligatoire pour déposer un commentaire sur ce blog. Mais l’auteur répond sans jamais décliner son identité et sans accepter de supprimer la phrase incriminée.

J’ai donc fait quelques recherches pour tenter de l’identifier. Il utilise un service d’anonymisation pour se connecter à internet, service que les informaticiens connaissent en général, mais pas l’immense majorité des utilisateurs d’internet... Ce service est fourni par un prestataire [1] dont beaucoup d’adresses internet sont "en liste noire", c’est à dire de fait interdite par beaucoup d’opérateurs, et qui est utilisé massivement et presque exclusivement par des spammeurs générant des adresses de courriels sur des domaines qui sont des serveurs pornographiques.

Bref, si ce message vient bien d’un habitant du quartier, je lui conseille de changer d’hébergeur de mail très rapidement, mais à 99%, il est clair qu’il s’agit d’un faux. Une personne mal intentionnée a donc publié, en se protégeant derrière un outil de spécialistes, un message critiquable et anonyme, qui n’est resté que quelques heures en ligne avant que j’en prenne connaissance et que je le supprime, mais qui lui permet de monter une cabale contre moi pour attaquer bien sûr le maire et la majorité.

Je donnerai toutes les suites juridiques nécessaires à cette affaire, mais le plus important, c’est de faire savoir partout dans Vénissieux quels sont les moyens que certains membres de l’opposition Vénissiane sont prêts à utiliser. Car ce sont eux qui ont relayé et propagé ce "troll" provocateur. Ce sont eux qui continuent à l’utiliser alors qu’il a été supprimé.

Cela devrait conduire Mr Kessi à revoir ses commentaires et menaces. Ex citoyen, ex soutien PC, ex PS, ex dissident PS, il participe cette fois à la bataille de l’UMP Girard et joue les faux jeton en s’étonnant de la "violence verbale actuelle". C’est pourtant lui qui, avec d’autres participe à une véritable campagne organisée et systématique de dénigrement populiste et démagogique de la ville.

Il faut dire à tous ceux qui ne se désolidariseront pas de ces pratiques : honte à eux ! Ils représentent le pire de cette vie politique qui génère une abstention massive et, malheureusement, un vote d’extrême-droite [2]. Ils portent ce pourrissement de la vie politique qui justifie tout et délite chaque jour la république et la démocratie.

Les Vénissians doivent s’organiser pour les isoler et leur imposer le respect de l’intérêt général et de la vie publique.


[1et pour la petite histoire, ce sont bien sûr les infrastructures Iliad qui sont utilisées, vous savez ce champion du numérique Français qui a bousculé les télécoms en faisant chuter les prix...et l’emploi, et qui a gagné ses premiers millions dans le marché du porno...

[2à contre-sens, car les fascistes ont toujours utilisé les mafias et les malfrats pour combattre les progressistes et les communistes