Quartier Moulin à Vent

Eclairage Public pont Pressenssé

Réception de chantier
dimanche 7 février 2010
par  Pierre-Alain
popularité : 41%

Réception de chantier de l’éclairage public rénové sur le pont Pressenssé au dessus du périphérique. Voilà un sujet d’une précédente visite, complètement résolu... Une visite du 31 janvier 2009 (il y a un an et 4 jours !)

Vieille histoire, dénoncée à plusieurs reprises au conseil de quartier du Moulin à Vent... L’éclairage est tombée en panne il y a au moins 6 ans, et comme l’état se désengage de beaucoup de choses, dont les routes, il s’occupait peu de la maintenance et organisait le transfert aux collectivités locales, ici le département...

C’est donc le département qui reprend la question en 2006, et la ville est intervenu à plusieurs reprises pour que les travaux soit fait, la ville devant à terme reprendre l’entretien de cet éclairage sur le pont, éclairage qui était assuré par celui du périphérique, mais qui éclairait pourtant une voirie communautaire...

Bref, après ces longues années de changement de responsabilités, et de discussions, la ville a pu réalisé l’automne dernier les travaux, en accord avec le département qui va les payer (220 000€ pour l’opération au total). C’est la ville qui assurera la maintenance future de cet éclairage.

Une question qui sera sans douterediscutée dans quelques années, le département a souhaité (imposé !) que l’éclairage soit confirme a ses directives techniques, qui correspondent plus à l’éclairage des routes que des rues en zone urbaine... L’éclairage du pont est donc au sodium (lumière jaune), avec des mats de 120 et 12m, sauf du coté Moulin à Vent, où ils sont de 8m comme ceux qui ont été installés par la ville après le carrefour George Lévy...

Peut-être lors du prochain "relampage" (le terme technique utilisé pour dire le prochain "changement d’ampoules", dans 3 ans, on pourra mettre des lumières blanches comme sur le reste de l’avenue... Heureusement, la partie électronique et électrique de l’éclairage le permet...

JPEG - 89.2 ko

Cette visite sur le pont permet aussi de mesurer l’impact de ce périphérique que tous les Vénissians connaissent, mais que beaucoup ne voient qu’en voiture sans bien mesurer la véritable fracture urbaine qu’il représente.... Comment imaginer une ville où on pourrait se promener du Moulin à Vent au centre ville à pied ou en vélo en sécurité, sans avoir l’impression de plonger dans l’enfer des 150 000 véhicules jours de cette autoroute qui sépare le Nord et le Sud de la ville ?

Quel est l’avenir de ce "bord de périphérique"... Qu’est-ce qui sera aménagé en 2030 ? en 2050 ? Est-ce qu’il faudra encore plus de voies, avec le futur Tronçon Ouest du périphérique, le TOP que prévoie le département et la communauté, et qui devrait conduire 50 000 Véhicules de plus à l’entrée Ouest du périph actuel ? Est-ce qu’il est possible de transformer cette autoroute en avenue urbaine ?

On sait que ces projets dépendent principalement de l’état, de la région, de la communauté... à commencer par les projets du Puizot avec lesquels les décideurs du Grand Lyon nous baladent depuis 20 ans, de promesses en déconvenues, jusqu’aux prochaines promesses...

Avec aussi les décisions des grands de la distribution, Carrefour, DArty, Babou et les autres... En attendant, sur le coté du pont, un des nombreux jardins collectifs de la ville, très utiles à ceux qui l’utilisent, et un des éléments de la "trame verte" de la ville...

JPEG - 98.1 ko

Un détail... Au feu de la sortie du périphérique, on constate que personne ne respecte les normes de la ville en terme de signalétique... Des panneaux hétéroclites dans tous les sens. Le service cadre de vie interviendra pour faire supprimer les panneaux et remettre une signalétique commerciale aux normes
JPEG - 107.1 ko

Au passage, la réalité sociale se rappelle à nous avec une trace de ce défi qui mobilise la ville et sa commission de lutte contre la grande pauvreté ; une installation de SDF à l’abri sous l’escalier, sécurisé d’ailleurs par le mat d’éclairage public nouveau... Visiblement, elle est utilisé. Il y a ici, sous un pont de périphérique, un être humain qui dort sur un bord d’autoroute, dans une société qui n’a jamais été aussi riche à milliards, et jamais aussi inégale !
JPEG - 116.5 ko


Commentaires

Brèves

28 août 2015 - les cigognes sont de retour !

Nous sommes encore en Aout, et les premières cigognes ont déja fait leur apparition dans le ciel Vénissian, et comme en 2012, elles cherchent peut-être une halte sur les immeubles de mon quartier... (...)

10 juin 2015 - soutien aux agents de première ligne

Dans le cadre de mes visites de site comme adjoint au logement, je devais rencontrer un directeur d’agence le 2 Juin, mais il m’annonce qu’il doit en urgence porter plainte pour une agression qui (...)

7 février 2015 - Visite de la chaufferie

La délégation du maire de Jénine a visité la ville ce lundi et mardi, et notamment la chaufferie du réseau de chaleur. Visite qui a beaucoup intéressé l’adjoint au maire.
Je crois que je n’avais jamais (...)

13 novembre 2014 - les pauvres et les riches...

L’assemblée générale du conseil de quartier Léo Lagrange a longuement discuté sur le marché parallèle, ce marché qu’on disait le marché de la misère, mais qui devient aussi de plus en plus le marché des (...)

10 mars 2014 - PIG Energie, premier dossier en habitat individuel...

Le programme d’intérêt général (PIG)energie est bien sûr un enjeu essentiel des copropriétés, dont certaines, de grande taille, jouent un rôle social et urbain important. Mais ce programme concerne aussi (...)