La tempête au Grand Lyon

fatalisme, quand tu nous tiens...
jeudi 18 juin 2009
par  Pierre-Alain
popularité : 45%

Débat traditionnel au Grand Lyon sur le compte administratif... J Darne présente les éléments et conclut sur cette photo d’un navire dans la tempête...

Ce navire dans la tempête, c’est pour lui le Grand Lyon dans la crise, il ne faut pas se laisse aller, et bien tenir la barre...

JPEG - 53.2 ko

Bon, pour les marins, Gérard Collomb précisera que sur cette photo, la bateau visiblement fuit devant le vent, et que donc, il ne peut tenir que la direction que la tempête lui indique..

Mais la photo nous dit autre chose sur ce que les dirigeants du Grand Lyon pensent de la crise. Pour eux, c’est une tempête, un évènement climatique qu’on ne peut au mieux que prévoir, puis gérer...

Les responsabilités des grandes banques ? de ces institutions financières internationales ? des milliards soutirés du travail par les profiteurs de tout poil ? La responsabilité du système capitaliste lui même, de sa recherche effrenée du profit à tout prix, les politiques de dérégulation qui cherchent à laisser le champ libre à la guerre économique, c’est à dire au pire des affairistes et "capitaines du capital" qui cherchent toujours à accumuler toujours plus, et donc à garantir les taux de profit les plus élevés possible... ?

rien de tout ça, la crise n’est pour eux qu’une tempête...

Et bien sûr, puisque c’est la nature, alors cela explique le vote du 7 juin que presque tous les groupes politiques vont citer pour dire a quel point les Français sont motivés par l’environnement, le développement durable... Comme si une élection avec plus de 6 français sur 10 qui n’ont voté pour personne pouvait dire quelque chose d’autre que ce profond divorce entre le peuple et sa représentation politique...

Je me suis permis d’y revenir en concluant une intervention sur l’agriculture périurbaine

"je suis désolé pour mes collègues verts, mais sur un sujet "vert", je n’ai pas évoqué les résultats du 7 Juin. A vrai dire, mon expérience me laisse penser que nous les oublierons rapidement, et surtout, la profondeur de la crise sociale et politique que révèle l’abstention décrédibilise cette élection et l’institution de l’Union Européenne, et elle marquera elle durablement notre vie politique"

En quelque sorte, l’écologie est un enjeu trop sérieux pour le laisser à cette "écologie politique" qui fait ses voix surtout dans les beaux quartiers...


Commentaires

Brèves

22 juin 2015 - Poubelles... Médiatiques !

Encore une intervention de fin de conseil de Mme Anne-Cécile Groleas, élue du groupe socialiste, dont on se demande bien si elle les prépare seule, ou avec l’aide de son groupe...
Déja pour le (...)

22 juin 2015 - toujours en campagne...

surprenant ce conseil municipal du 22 Juin 2015...
3 Mois après le résultat sans appel de Michèle Picard et sa liste de large rassemblement, les élus d’opposition semblent toujours être bloqué dans (...)

11 mai 2015 - Venissieux dans la métropole...

Commentaire sur l’élection des représentants de la métropole au conseil d’administration du nouvel office de logement qui remplace l’opac du Rhône après la fusion département communauté urbaine... (...)

7 janvier 2015 - Modernité métropolitaine

Le premier conseil de la métropole se tiendra ce 16Janvier et doit, entre autres, élireles 19 membres qui s’ajouteront aux vice-présidents pour constituer la "commission permanente"... reprenant pour (...)

2 décembre 2013 - Chaufferie bois, la justice nous donne raison !

Au conseil municipal du 2/12 et au conseil de transparence qui a suivi, j’ai annoncé une information importante.
La ville était en justice depuis 2007 suite aux dysfonctionnements de notre (...)