Quartiers des Minguettes

Les Minguettes qui se renouvellent...

Visite du 13 Novembre 2009
dimanche 15 novembre 2009
par  Pierre-Alain
popularité : 44%

Cette semaine, une visite un peu différente... pas de problème connu, ni de projet à venir, mais la fin de plusieurs chantiers qui transforment profondément le cadre de vie du coeur du plateau des Minguettes, dans ce quartier du cerisier qui a vu se construire des logements, un cinéma, une école de musique, un institut pédagogique, des maisons de ville... et une nouvelle place dont les contours se dessinent...

PNG - 745.3 ko
ce quartier du ceriser, c’était une grande place traversée en oblique par un chemin piéton mal dessinée. C’est encore la photo qu’on trouve sur le plupart des sites de cartes et d’itinéraires...

Les chantiers se sont succédés et se terminent...
on peut déjà trouver une photo aérienne avec l’école de musique et les premiers immeubles...
PNG - 995.3 ko

La visite sur site avec Marie Seeman, la présidente du conseil de quartier, confirme pour tout les participants que ce nouveau quartier va être agréable à vivre et contribuer à valoriser l’ensemble des Minguettes !

JPEG - 101.6 ko
Coté Division Leclerc, les nombreux défauts de construction des immeubles ont été résolus après des interventions tenaces des locataires... encore dernièrement, un nouveau contact chez le bailleur acceptait de faire ouvrir un mur pour constater que les odeurs pestilentielles dénoncées par le locataire provenaient bien d’un défaut de construction ; un tuyau d’évacuation n’était pas raccordé ! [1]

Le cinéma a pris son rythme de croisière avec une fréquentation en hausse, même s’il reste beaucoup à faire pour le faire connaitre et amener plus de public. Les milliers de signataires de la pétition pour le défendre peuvent désormais en profiter pour aller au bout de leur démarche. Le cinéma vit grâce à son public !

Et le cinéma joue son rôle de "signal" sur l’avenue Jean Cagne, reconnaissable et ouvrant l’oblique de la nouvelle place avec le futur institut de formation des maitres dont la construction extérieure est terminée.

JPEG - 107.4 ko

Coté Aristide Bruant, l’école de musique ouvre la voie. Son installation aux Minguettes avait fait discuter, mais dès son ouverture, le succès avec une forte augmentation des inscriptions à confirmer que la ville avait raison de considérer les minguettes comme un quartier de ville à part entière !

Et la place s’organise. L’espace central cache un réservoir d’eaux pluviales.

JPEG - 120.9 ko
Il sera en pelouse avec un chemin en pavés autour.
JPEG - 146.5 ko

Cela devrait devenir une place au coeur des Minguettes, qui verra de l’autre coté de l’avenue la reconstruction de Vénissy, autre grand projet des Minguettes qui a là aussi fait couler beaucoup d’encres, mais dont les premiers coups de pioches avec la construction du centre commercial provisoire, vont commencer en début d’année 2010
JPEG - 125.5 ko

Nous faisons le tour du quartier pour mieux noter les points de détail à discuter

Comment va être régulée la nouvelle voie à l’arrière de la place et qui donne accès aux nouvelles maisons de ville ?
JPEG - 96.6 ko
Elle semble pouvoir être accessible depuis l’avenue Jean Cagne
JPEG - 107.1 ko
en allant jusqu’à Division Leclerc... ?
JPEG - 106.7 ko

Ce nouvel espace urbain devra bien sûr être fleuri. Des emplacements sont prévus et bien visibles, autant pour des arbres d’alignement (gérés par le Grand Lyon) que pour des plantations villes

JPEG - 100.7 ko

La rue s’appellera "rue DU ceriser", pour ne pas la confondre avec l’allée des cerisiers qui existe déjà à Vénissieux. La question qui reste est celle du cerisier... Car le vieux cerisier existant et que le plan de masse du chantier avait prévu de conserver n’a pas survécu aux années de chantier. Un nouveau cerisier devra être replanté...

JPEG - 152.4 ko

Bien sûr, la signalétique urbaine est provisoire...
JPEG - 139.4 ko

En conclusion, une visite qui souligne que Vénissieux a bien fait dans les années précédentes un "grand bond en avant"... et qu’il faut dans ce mandat poursuivre avec rigueur ces grands projets qui transforment la ville, et en même temps s’organiser pour répondre au défi social de la grande pauvreté et au défi écologique de la protection de l’environnement.


[1il a fallu deux ans de ténacité du locataire pour faire enfin ouvrir le mur et aboutir enfin à la réparation !


Commentaires

Brèves

28 juillet 2015 - disparition de Evelyne Ebersviller

Le décès de Evelyne Ebersviller a surpris et bouleversé tous ceux qui la connaissaient.
Venissiane de toujours, syndicaliste devenue adjointe au personnel, locataire devenue présidente de la (...)

16 juillet 2015 - Ramadan : tout est permis ?

Cette année semble battre des records d’excitation autour des pétards, des incendies et des incivilités. Ce n’est pas un fait Vénissian, au contraire, Vénissieux n’est même plus sur le podium régional (...)

11 juillet 2015 - un enfant blessé par une moto

Ce jeudi 9 Juillet, une nouvelle fois, un accident aurait pu avoir des conséquences dramatiques. Un enfant en vélo a été percuté par une moto dans le parc des Minguettes, une moto conduite sans casque (...)

24 juin 2015 - Attention, Arnaque Contrat "GdF"

Quand la transition énergétique devient une source d’arnaques énergétiques !
Transmis par l’association, organisme de formation sur les économiques d’énergies INOER
Nous relayons le signalement fait (...)

22 juin 2015 - Des jardins poches devant nos immeubles...

Il paraît que les communicants appellent cela des jardins poches, mais cela fait des années que dans le quartier du couloir, des habitants ont commencé à jardiner devant leur porte.... transformant (...)