Pour étendre la coopération communauté-recheche

vendredi 17 décembre 2010
par  Pierre-Alain
popularité : 31%

Monsieur le président, cher collègues

Cette délibération nous propose de financer la poursuite d’un partenariat avec l’école de management de Lyon. Nous sommes tout à fait partisans de relations entre notre collectivité et le monde universitaire pour une fertilisation croisée entre les connaissances issues de la pratique que portent nos services et les connaissances formalisées par la recherche et l’enseignement.

Parce que nous défendons la nécessité du service public, nous savons qu’il faut en permanence adapter nos organisations, innover pour mieux répondre aux pratiques urbaines et citoyennes. Les bouleversements technologiques, sociaux, culturels, civilisationnels parfois, imposent de repenser en permanence nos missions et nos organisations de manière créative. La confrontation aux pratiques de recherche, le croisement de points de vue externes et internes nous parait, non un supplément d’âme, mais bien une nécessité.

Nous savons que l’EM Lyon forme d’abord les cadres dirigeants de ce capitalisme devenu le capitalisme du désastre, dont beaucoup seront les mercenaires des restructurations économiques, les "tueurs de coûts" qui parcourront le tissu industriel pour sabrer l’emploi, remonter la rentabilité maximum aux fonds financiers avant de fermer l’entreprise. Comme en témoignait le fondateur d’une startup des années 2000, ces jeunes découvrent souvent le vrai métier de patron le jour ou ils licencient le copain avec lequel ils avaient fondé leur entreprise. Est-ce la conscience de cette destinée qui fait que, selon la délibération, 10 % de ses étudiants ne souhaitent pas travailler dans le secteur marchand ?

En tout cas, nous savons que ce sont de vraies connaissances qui sont construites et enseignées dans cette école, sur l’organisation, la stratégie, la conduite du changement, la coordination et la collaboration, l’innovation, les systèmes d’information... Et le socialisme du XXIième siècle que nous construirons aura besoin de ces compétences justement pour inventer de nouvelles formes d’organisation, de coordination, de collaboration, d’innovation... qui seront fondées sur l’homme comme facteur essentiel et non plus sur le capital.

Nous ne pouvons donc que soutenir ce partenariat.
Mais nous ne voyons pas pourquoi limiter cette action comme le dit la délibération à « tester de nouvelles approches et de nouveaux outils, en croisant les compétences des sciences du
management et celles des praticiens du milieu des collectivités. ». Ce ne sont pas que les sciences du management, mais toutes les sciences humaines et sociales, toutes les sciences de droit et de gestion, toutes les sciences en général d’ailleurs, qui peuvent être mobilisées dans l’objectif d’interroger nos pratiques et nos organisations.

Et nous demandons donc que des approches de même type soient recherchées avec Lyon 2 et par exemple le Master "Management du secteur public : collectivités et partenaires" de l’IEP, ou le master Economie et société sur Economie sociale et solidaire, ou celui de Lyon 2 de Psychologie du travail et des organisations...

Enfin, nous souhaitons vous proposer un thème supplémentaire pour lequel les groupes politiques pourraient être associés, celui de la gouvernance même de notre agglomération. Les débats sur la réforme des collectivités ont soulevés avec force la nécessité d’une cohérence entre le besoin de mutualisation renforcée, et la nécessité vitale de l’autonomie politique des communes pour un véritable lien citoyen essentiel à toute vraie démocratie. Nous vous proposons donc une action visant à penser une organisation communautaire permettant une mutualisation plus large dans le contexte d’une direction politique multipolaire, comme on le dit de l’agglomération, une organisation qui soit résolument intercommunale et non supra communale.


Commentaires

Brèves

22 juin 2015 - Poubelles... Médiatiques !

Encore une intervention de fin de conseil de Mme Anne-Cécile Groleas, élue du groupe socialiste, dont on se demande bien si elle les prépare seule, ou avec l’aide de son groupe...
Déja pour le (...)

22 juin 2015 - toujours en campagne...

surprenant ce conseil municipal du 22 Juin 2015...
3 Mois après le résultat sans appel de Michèle Picard et sa liste de large rassemblement, les élus d’opposition semblent toujours être bloqué dans (...)

11 mai 2015 - Venissieux dans la métropole...

Commentaire sur l’élection des représentants de la métropole au conseil d’administration du nouvel office de logement qui remplace l’opac du Rhône après la fusion département communauté urbaine... (...)

7 janvier 2015 - Modernité métropolitaine

Le premier conseil de la métropole se tiendra ce 16Janvier et doit, entre autres, élireles 19 membres qui s’ajouteront aux vice-présidents pour constituer la "commission permanente"... reprenant pour (...)

2 décembre 2013 - Chaufferie bois, la justice nous donne raison !

Au conseil municipal du 2/12 et au conseil de transparence qui a suivi, j’ai annoncé une information importante.
La ville était en justice depuis 2007 suite aux dysfonctionnements de notre (...)