Reconstruction de la chaufferie au bois

Vers une association de défense des abonnés ?
lundi 12 avril 2010
par  Pierre-Alain
popularité : 26%

Le chantier de la reconstruction avance. Le bureau municipal va le visiter prochainement. Mais si nous sommes maintenant sûr de retrouver un mixte énergétique favorable le prochain hiver, si les dossiers techniques pour augmenter encore la part d’énergies renouvelables avancent, le dossier en justice par contre restait dans le flou...

Après avoir multiplié les contacts, la ville a décidé d’agir par elle même pour défendre ses intérêts et ceux des Vénissians. Des initiatives juridiques seront annoncées prochainement concernant la partie "matérielle" du préjudice subi. Les 7 millions investis en 2005 pour la première chaufferie ont été perdus et la ville fera évidemment tout pour ne pas payer deux fois sa chaufferie bois !

Mais il y a aussi les préjudices "immatériels", ceux liés aux surcoûts payés par les abonnés, dont la ville, et qui représentent au total 2 Millions d’€ jusqu’à la démolition (et aussi ceux liés à la gestion de ce litige...). Nous aurons prochainement le chiffre pour le dernier hiver, malheureusement couteux, compte tenu de l’absence de bois et du cours du pétrole...

Comme cela avait été expliqué lors de la rencontre publique de novembre, chaque abonné devra défendre ses propres intérêts en justice. Mais nous avons bien entendu tous intérêt à travailler en commun pour mettre le maximum d’arguments, de faits, d’expériences dans le dossier en justice.

C’est pourquoi une association de défense des abonnés serait une bonne idée. Elle permettrait d’agir ensemble, d’aider les plus petits abonnés à aller eux aussi en justice, même si le montant total de leur préjudice ne leur permettait pas de financer l’action...

Ce sera l’objet d’une prochaine rencontre du conseil de transparence... A suivre !


Commentaires

Logo de Pierre-Alain
mardi 13 avril 2010 à 22h23 - par  Pierre-Alain

tu as raison de poser la question.

La ville est bien sûr un des abonnés (un des plus gros consommateur d’ailleurs), elle serait donc adhérente de l’association comme les plus de 100 abonnés (je ne suis plus très sûr du chiffre exact)

Mais la ville n’est pas juge. La question pouvait se poser avant le rapport de l’expert, puisqu’on ne savait pas si la ville avait ou pas une part de responsabilité. Je pense que la plupart des Vénissians le savaient d’ailleurs, mais il était évidemment important que la justice le confirme. C’est fait avec ce rapport d’expertise.

Le fait que l’exploitant, la SECV se trouve cité avec une part de responsabilité, faible, mais une part toutefois, ne change rien pour la ville. La situation aurait été certes compliquée si la SECV avait une une forte responsabilité dans la situation. Ce n’est pas le cas, et à l’évidence, Dalkia assumera cette part faible de responsabilité.

Donc, pas de conflit d’intérêt pour la ville, au contraire. D’ailleurs, je peux confirmer qu’un des critères de décision de l’équipe municipale est bien de chercher comment défendre les intérêts de TOUS les abonnés, et donc ne pas aller vers des solutions différenciées, entre ville et bailleurs, ou entre gros consommateurs et les autres... Au contraire, nous cherchons avec cette proposition d’une association de défense, de chercher le plus large regroupement possible... C’est aussi pourquoi bien que les actions en justice soient différentes, nous ne séparons pas les dommages matériels (qui ne concernent que la ville) et immatériels dans cette affaire...

Par contre, la question du mode de gestion de l’association doit être discutée, afin de représenter au mieux tous les abonnés... les propositions sont les bienvenues...

à suivre

Logo de Claude Dilas
mardi 13 avril 2010 à 19h07 - par  Claude Dilas

Je suis d’accord mais avec la réserve du rôle de la municipalité dans une association de défense des abonnés en étant juge et partie sur ce dossier.
Claude Dilas

Brèves

12 juillet 2015 - Fumée noire sur la raffinerie...

Encore une fois, je vois comme tout le monde un panache noir et une grande flamme au sommet de la raffinerie de Feyzin. Je crois que la commune de Feyzin est informé des incidents à la raffinerie, (...)

1er juillet 2015 - MYRTE : soleil, coût, taxes et recherche...

Lectures diverses sur le projet de centrale solaire avec stockage d’hydrogène... J’ai souvent exprimé la critique, notamment dans la dernière loi de transition énergétique, de tout le système compliqué (...)

22 juin 2015 - tous a vélo au boulot !

Ce 4 juin, c’est en vélo que plusieurs élus sont venus au centre technique municipal pour inaugurer les nouveaux vélos à assistance électrique proposés comme alternative aux voitures municipales pour (...)

29 mai 2015 - les métiers de la propreté au BIJ

Dans le cadre de la semaine de la propreté, le Bureau Information Jeunesse organisait une rencontre autour des métiers de la propreté à destination des jeunes qui viennent chercher au BIJ de l’aide (...)

21 avril 2015 - Coupure réseau de chaleur, une dernière...

La nouvelle société Vénissieux Energie avait annoncé à la ville une coupure annuelle du réseau de chaleur du 26 Juillet minuit au vendredi 31 minuit au plus tard...
J’ai rappelé que le nouveau contrat (...)