Trois millions de tonnes d’ordures ménagères en moins à Beijing durant le 12ème plan quinquennal

dimanche 23 janvier 2011
par  Pierre-Alain
popularité : 35%

sur un site qui donne très souvent des informations utiles sur la situation du monde, loin des discours médiatique habituel, j’ai trouvé cet article qui décrit les efforts de la capitale chinoise pour réduire les déchets...

Le rapprochement avec nos propres effort est évidemment intéressant et m’a paru utile...

Source : China.org.cn

La production d’ordures ménagères devrait baisser de plus de 3 % par an dans les 5 prochaines années à Beijing, a annoncé le 18 janvier Wang Weiping, représentant à l’assemblée populaire municipale et ingénieur général adjoint à la Commission municipale des affaires urbanistiques et physionomiques de Beijing (CMAUPB). Cela signifierait l’accomplissement avant terme de l’objectif d’« approcher une croissance zéro des déchets en l’an 2015 » du XIIe plan quinquennal municipal, soit, en cumul, 3 millions de tonnes d’ordures ménagères de moins seront produites à Beijing durant cette période.

Des expériences pilotes de tri des déchets en vue de baisser le volume des ordures ménagères ont été conduites l’an dernier dans les organisations du Parti et administrations, les écoles ainsi que 600 communautés résidentielles de la ville pour réduire des ordures ménagères à la source. Le volume produit en 2010 a baissé de plus de 4 points de pourcentage par rapport à la même période de l’année dernière. « Par rapport à 600 autres villes chinoises, Beijing a été la seule à réussir à réduire sa production d’ordures ménagères l’an dernier », a indiqué Wang Weiping. Auparavant, Beijing a connu un accroissement de cette production de 8 % par an en moyenne entre 2005 et 2008.

Expert en la matière, Wang est optimiste sur la décroissance. Au premier semestre 2011, le Règlement sur la gestion des déchets de Beijing entrera en vigueur pour fournir un meilleur cadre légal à la réduction volumétrique et au tri des déchets ménagers. Avec l’entrée d’un plus grand nombre de communautés résidentielles dans le programme de tri, la réduction en volume devrait suivre naturellement. Un responsable de la CMAUPB souligne que sur la base de l’expérience des 600 communautés résidentielles pilotes l’an dernier, 1 200 autres communautés résidentielles et 1 200 villages seront intégrés au projet cette année. En l’an 2012, plus de la moitié des communautés résidentielles de la ville atteindront le niveau des unités-pilotes pour le tri des déchets et en l’an 2015, plus de 80 % des communautés résidentielles trieront leurs déchets.

Selon Wang Weiping, au rythme de 3 % de réduction par an, la production des ordures ménagères municipales en l’an 2015 sera de 17 % inférieure à celle d’aujourd’hui, soit 3 000 tonnes de moins par jour, et 600 passages de camions-poubelles de moins. Sur la base de la croissance négative de 4 % en 2010, la production des ordures ménagères à Beijing en 2015 sera réduite à 5,5 millions de tonnes contre 6,5 millions à l’heure actuelle. Au total, plus de 3 millions d’ordures ménagères ne seront pas produites en 5 ans.

Avant 2012, deux nouveaux centres de traitement des ordures ménagères seront construits en plus de celui du village de Gao’an, pour porter la capacité de traitement à 1 700 tonnes par jour. Après 2012 seront construits un certain nombre de centres de classification et de valorisation électriques par incinération des déchets ménagers, et de parcs industriels d’économie du recyclage, tels que le projet de classification et de valorisation électriques par incinération des déchets à Lujiashan, et l’usine d’incinération des ordures ménagères de Nangong.

Grâce au tri des déchets à la source, en 2015, on dira adieu à l’enterrement d’ordures brutes dans la ville, le taux de valorisation des déchets ménagers pourrait atteindre 55 %, le traitement inoffensif des ordures ménagères en zones urbaines sera de 99 %, ou 95 % en banlieue.


Commentaires

Brèves

12 juin 2015 - Mère courage...

Lu sur le blog de Danielle Bleitrach sous le titre "Soyons des malotrus, comme Brecht"... dans son style direct, elle nous interpelle avec force... Si les drames des morts de la méditerranée, des (...)

24 février 2014 - Un "droit" à la cantine ?

Lors d’un débat parlementaire, un sénateur a interrogé le gouvernement sur le rapport du défenseur des droits qui constate que certaines villes maintiennent des discriminations à l’accès aux cantines (...)

6 février 2014 - Encore un moins pour les communes...

Décidément, toutes les mesures budgétaires nationales semblent avoir un critère de décision principal... réduire les ressources des communes... Le dernier collectif budgétaire de la loi de finance (...)

20 octobre 2013 -  Deux remarques comme ça en passant…

Accueil
Qui voudrait accueillir ces deux individus chez lui avant qu’ils soient devenus célèbres ? Danger...
Un ami belge me raconte comment confronté à un individu dénonçant les étrangers et les (...)

14 mai 2013 - la libre administration des communes...

Tous ceux qui ont travaillé dans une entreprise privée ont presque tous eu l’occasion d’entendre un dirigeant expliquer a quel point il est soucieux de telle ou telle chose, quelques jours ou (...)