dans nos rues...

dépôts sauvages

en préparation de la semaine de la propreté
samedi 7 février 2009
par  Pierre-Alain
popularité : 45%

Ce 2 février matin, en quelques instants, trois dépôts sauvages pris en photo..
- un habitant de Komarov me signale un dépot de matelas vers les bacs poubelles Alliade Services... J’ai bien pris une photo, mais ratée... De toute façon, tout le monde les a vu !
- un habitant de la rue de la gare me signale un dépôt sur le trottoir de la rue Eugène Maréchal.
JPEG - 944.8 ko
- et enfin je vois que les restes de chantier (palettes, pierres, moellons...) des travaux sur le pie de tour Komarov sont toujours là, et en plus, on été utilisés pour construire une sorte de cabane dans les arbustes, sans doute par ou pour des enfants...
JPEG - 1.7 Mo
La ville était pourtant intervenue auprès d’Alliade, suite à la visite avec le conseil de quartier quelques jours auparavant, sans résultat pour l’instant... ça tombe bien, le conseil de quartier est dans quelques jours, et on pourra sans doute interroger ce bailleur a ce sujet..

Dans la matinée, je visite le quartier Léo Lagrande pour un projet d’aménagement de l’espace "square" donnant sur le terrain de foot à coté du jardin d’aventure.

Là aussi, un encombrant déposé à coté de la pouvelle verre
JPEG - 1.1 Mo

Le dépot sauvage qui continue malgré l’aménagement réaliser à l’angle et malgré aussi la vidéo-surveillance !
JPEG - 1.1 Mo

Réctions immédiates...

L’équipe nettoyage du Grand Lyon est justement sur le terrain, avec un camion et un bras mécanique pour soulever des encombrants lourds
JPEG - 1.2 Mo

Le service de l’environnement de la ville intervient. Le dépôt rue Eugène Maréchal est enlevé, les sacs ouverts et le responsable identifié. Il recevra bien entendu un courrier de la ville et devra prendre en charge le coût de l’enlèvement.

Une relance auprès d’Alliade Services est faite pour l’enlèvement des matelas, dont on sait qu’ils présentent de plus un danger important, car facilement inflammable...

Comment agir à plus long terme

Mais l’exemple est illustratif du problème des dépôts sauvages. Nous avons dans toute la ville, de nombreuses personnes, qui considèrent normal de déposer des ordures, des encombrants, des déchets... sur le trottoir.

Il faut donc rappeler la règle. Le service de collecte des ordures ménagères n’a comme mission que de collecter les ordures, dans des bacs prévus à cet effet. Chaque habitant doit emporter les encombrants ou déchets à la déchèterie, dont l’entrée est gratuite. IL doit alors trier ces déchets..

Le tri n’est ni une punition, ni une contrainte dont on pourrait se passer. Le tri est un indispensable pour réduire le coût total de la collecte en valorisant le maximum des déchets (récupération, transformation...).

La qualité et l’efficacité de la collecte dépend bien sûr des services publics, donc dans notre cas du service propreté du Grand Lyon. Mais il dépend aussi à l’évidence du comportement des habitants.... et certains ne jouent pas le jeu.

C’est pourquoi il faut que des habitants, des associations, des collectifs agissent pour faire connaitre l’enjeu d’une bonne gestion des déchets, et que les collectivités s’organisent aussi pour sanctionner les comportements inciviques.

Un sujet qui motive la création de la semaine de la propreté...

Quelques jours plus tard

un nouveau tas d’encombrant au pied de la tour 6 Komarov

JPEG - 277.4 ko


Commentaires

Logo de Pierre-Alain
vendredi 13 février 2009 à 20h19 - par  Pierre-Alain

Le dépot de matelas n’a été enlevé que la semaine suivante...

Mais j’ai eu le temps de le reprendre en photo !

Document joint :  07022009379.jpg

Brèves

28 août 2015 - les cigognes sont de retour !

Nous sommes encore en Aout, et les premières cigognes ont déja fait leur apparition dans le ciel Vénissian, et comme en 2012, elles cherchent peut-être une halte sur les immeubles de mon quartier... (...)

10 juin 2015 - soutien aux agents de première ligne

Dans le cadre de mes visites de site comme adjoint au logement, je devais rencontrer un directeur d’agence le 2 Juin, mais il m’annonce qu’il doit en urgence porter plainte pour une agression qui (...)

7 février 2015 - Visite de la chaufferie

La délégation du maire de Jénine a visité la ville ce lundi et mardi, et notamment la chaufferie du réseau de chaleur. Visite qui a beaucoup intéressé l’adjoint au maire.
Je crois que je n’avais jamais (...)

13 novembre 2014 - les pauvres et les riches...

L’assemblée générale du conseil de quartier Léo Lagrange a longuement discuté sur le marché parallèle, ce marché qu’on disait le marché de la misère, mais qui devient aussi de plus en plus le marché des (...)

10 mars 2014 - PIG Energie, premier dossier en habitat individuel...

Le programme d’intérêt général (PIG)energie est bien sûr un enjeu essentiel des copropriétés, dont certaines, de grande taille, jouent un rôle social et urbain important. Mais ce programme concerne aussi (...)