conseil de quartier Charréard Max Barel

Bd Coblod, entre espace vert, parking et stade

Visite du 6 avril 2012
dimanche 8 avril 2012
par  Pierre-Alain
popularité : 35%

Une visite sans photos... encore une batterie défaillante... décidément, les questions énergétiques sont bien actuelles ! [1]

Visite avec Evelyne Beroud, la présidente du conseil de quartier sur l’espace "délaissé" entre le boulevard Coblod et le stade. vers le carrefour Coblod-Duclos-Max Barel. Cet espace est actuellement un parking peu utilisé, mais tout de même protégé par une barrière peu esthétique car il avait été utilisé comme lieu de stationnement de caravanes.

Il donne accès à une entrée du stade non utilisée, sauf pour les personnes handicapées. Si le club de Rugby montait, il deviendrait alors l’entrée payante du stade, ce qui supposerait d’y installer une guérite pour le guichet... La question n’est en tout cas pas d’actualité !

Reste que ce lieu est souvent utilisé sans respecter l’environnement, le nombre de canettes et détritus le long du stade en témoigne.

C’est aussi un espace utile pour la fête de quartier.

Au total, le service espaces verts travaille à un projet qui relierait cet espace à l’espace vert plus au Sud, rendrait plus visible les places handicapées et plus facile l’entretien de l’espace...

Une discussion s’engage sur la meilleure localisation des places handicapées. Une hypothèse pourrait être le long du boulevard Coblod ce qui supposerait d’élargir les places de stationnement en rétrécissant le trottoir. Un avis sera demandé aux experts voirie.

Le projet pourrait permettre de supprimer la barrière plutôt disgracieuse tout en protégeant l’espace. De toute façon, la réduction de l’espace parking rendra son usage inadapté pour des caravanes.

Les travaux sont financés sur le programme 2012 et pourraient être réalisés à l’automne. Un projet sera présenté au conseil de quartier d’ici l’été.


[1Et l’exemple de ces téléphones portables qui font tout est instructif. On peut s’interroger sur ces usages "baladeurs" qui supposent de plus en plus de batteries, et représentent à la fin une consommation énergétique non négligeable pour les consommations individuelles. On peut dire qu’il faudrait les supprimer, ou au contraire dire qu’il faut investir massivement en rechercher dans le stockage d’électricité, autant pour avoir enfin une vraie autonomie pour ces petits appareils, que pour trouver des cycles de production et recyclage de batteries plus respectueux de l’environnement... Selon l’objectif qu’on se fixe, on en trouve évidemment pas les mêmes priorités énergétiques...


Commentaires

Brèves

28 juillet 2015 - disparition de Evelyne Ebersviller

Le décès de Evelyne Ebersviller a surpris et bouleversé tous ceux qui la connaissaient.
Venissiane de toujours, syndicaliste devenue adjointe au personnel, locataire devenue présidente de la (...)

16 juillet 2015 - Ramadan : tout est permis ?

Cette année semble battre des records d’excitation autour des pétards, des incendies et des incivilités. Ce n’est pas un fait Vénissian, au contraire, Vénissieux n’est même plus sur le podium régional (...)

11 juillet 2015 - un enfant blessé par une moto

Ce jeudi 9 Juillet, une nouvelle fois, un accident aurait pu avoir des conséquences dramatiques. Un enfant en vélo a été percuté par une moto dans le parc des Minguettes, une moto conduite sans casque (...)

24 juin 2015 - Attention, Arnaque Contrat "GdF"

Quand la transition énergétique devient une source d’arnaques énergétiques !
Transmis par l’association, organisme de formation sur les économiques d’énergies INOER
Nous relayons le signalement fait (...)

22 juin 2015 - Des jardins poches devant nos immeubles...

Il paraît que les communicants appellent cela des jardins poches, mais cela fait des années que dans le quartier du couloir, des habitants ont commencé à jardiner devant leur porte.... transformant (...)