roses anciennes... bientôt une fresque

samedi 19 décembre 2009
par  Pierre-Alain
popularité : 16%

La ville de Vénissieux a soutenu un projet de l’association des roses anciennes pour l’organisation du congrès mondial des roses en 2015 à Lyon. Ce projet s’est concrétisé par une maquette qui était présenté ce Jeudi 16 Décembre dans la mairie du 8ème arrondissement de Lyon.

JPEG - 86.7 ko

Vénissieux a une histoire (et même une préhistoire comme l’ont montré les fouilles réalisées dans le centre), et cette histoire, avant l’apparition des Minbuettes est marquée notamment par des rosiéristes mondialement connu.

La production de roses qui avait commencé sur les rives Est du Rhône, s’est progressivement déplacé vers le sud-est sous la pression du développement urbain. Elle représentait une activité importante à Vénissieux au début du siècle, à tel point que des rosiéristes mondialement connu sont enterrés au vieux cimetière où la ville a aménagé un carré de roses anciennes à coté de leur tombe. (voir <article77>)

L’association des roses anciennes avait donc contacté la ville pour demander un soutien financier à leur projet de candidature de Lyon pour le congrès mondial des roses anciennes. Pour faire vivre cette candidature, l’association avait un projet de grande fresque murale des roses, financé par des sponsors, et pour laquelle il fallait réaliser une maquette. Pour le budget de la maquette, l’association avait demandé l’aide de la région, du Grand Lyon, de la ville de Lyon, et de la ville de Vénissieux, donc 4 partenaires pour 5000€ chacun.

La ville de Vénissieux a souhaité participer à ce projet, en demandant qu’il soit aussi l’occasion de réaliser une freque sur la ville de Vénissieux. L’association des roses anciennes étaient bien sûr favorable, comme l’entreprise CitéCréation qui devait réaliser les fresques et chercher leur financement. Le Bureau Municipal en validait donc le principe... et comme la candidature de Lyon a été retenue, le projet de fresque se réalise.

La maquette de la fresque Lyonnaise était donc présenté après plusieurs rencontres de concertation avec les riverains de la cité Maurice-Langlet dans le 8ème. La ville de Vénissieux était invitée et cela me permet de vous présenter cette maquette impressionnante qui donne une idée de ce que peut être une fresque murale.

JPEG - 121.1 ko

De gigantesques roses dont Mme Josiane Pierre-Bissey, présidente de l’association des roses anciennes dira les noms, qui descendent en spirale vers le sol où sont représentés des roseraies et des rosiéristes à taille humaine.

Reste à discuter le lieu qui pourrait accueillir une fresque à Vénissieux, en pensant bien sûr aux quartiers Parilly et Moulin à Vent qui ont accueilli dans le passé les rosiéristes, mais aussi en pensant au vieux cimetière du centre ville, et à un lieu porteur pour toute la ville, visible et lieu de passage...

Ce travail est en cours et pourrait donc être proposé aux conseils de quartier concerné au printemps 2010.


Commentaires

Brèves

28 août 2015 - les cigognes sont de retour !

Nous sommes encore en Aout, et les premières cigognes ont déja fait leur apparition dans le ciel Vénissian, et comme en 2012, elles cherchent peut-être une halte sur les immeubles de mon quartier... (...)

10 juin 2015 - soutien aux agents de première ligne

Dans le cadre de mes visites de site comme adjoint au logement, je devais rencontrer un directeur d’agence le 2 Juin, mais il m’annonce qu’il doit en urgence porter plainte pour une agression qui (...)

7 février 2015 - Visite de la chaufferie

La délégation du maire de Jénine a visité la ville ce lundi et mardi, et notamment la chaufferie du réseau de chaleur. Visite qui a beaucoup intéressé l’adjoint au maire.
Je crois que je n’avais jamais (...)

13 novembre 2014 - les pauvres et les riches...

L’assemblée générale du conseil de quartier Léo Lagrange a longuement discuté sur le marché parallèle, ce marché qu’on disait le marché de la misère, mais qui devient aussi de plus en plus le marché des (...)

10 mars 2014 - PIG Energie, premier dossier en habitat individuel...

Le programme d’intérêt général (PIG)energie est bien sûr un enjeu essentiel des copropriétés, dont certaines, de grande taille, jouent un rôle social et urbain important. Mais ce programme concerne aussi (...)