Poster un commentaire à la suite de l'article...

mardi 11 janvier 2011
par  Pierre-Alain

Conseil de communauté du 10 Janvier 2011

Dépenses publiques : le cas de l’assainissement...

Les trois délibérations concernant le programme de travaux de la direction de l’eau sont illustratives de l’enjeu des dépenses publiques pour notre cadre de vie.
Les principaux travaux évoqués concernent :
les réseaux d’eau potable pour 5,560 M€
la sécurité de la distribution en eau potable pour (...)

En réponse à...

Logo de Pascal Brula
vendredi 14 janvier 2011 à 18h50 - par  Pascal Brula

Qu’il s’agisse du réseau d’eau potable ou du réseau d’assainissement, les deux sont liés. Car qui consomme de l’eau potable la restitue à l’assainissement. Toutes les sommes engagées sont importantes et utiles.

Sauf que... c’est une multinationale française, la Générale des Eaux (pardon j’avais oublié que leur dernier avatar s’appelle Véolia...) qui tire les marrons du feux. Seule la gestion de l’eau potable leur est confiée, c’est-à-dire qu’ils empochent les bénéfices de notre facture d’eau sans en avoir les inconvénients, c’est-à-dire l’entretien des réseaux, la sécurité de la distribution de l’eau potable et la récupération des eaux usées. Ah oui, j’oubliais qu’ils sont aussi en bout de chaîne, puisqu’ils ont la gestion de la station d’épuration de Saint-Fons et qu’ils empochent aussi nos impôts à ce stade final.

Et vive le capitalisme et les Collomb (la privatisation du service des eaux de la Courly date de Francisque Collomb, alors que cette gestion d’escroc se perpétue toujours avec Gérard) !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?