Poster un commentaire à la suite de l'article...

samedi 6 juin 2009
par  Pierre-Alain

Quartier du centre

un cimetière chargé d’histoire...

Visite du 5 Juin 2009

Cette visite est un peu particulière. Elle est organisée avec l’association Veniciacum qui fait vivre l’histoire ancienne de Vénissieux et son président, Gérard Petit, qui accumule des connaissances étonnantes sur notre ville.
On dit que tout le monde connait Vénissieux pour ses étés chaud, pour (...)

En réponse à...

Logo de elisabeth sandier
samedi 5 décembre 2009 à 15h17 - par  elisabeth sandier

Note de Mme Paul Sandier, le 3 décembre 2009.

Je prie tout d’abord M. MILLET de m’excuser pour mon retard involontaire à répondre à son Blog relatif au Cimetière de Vénissieux qui m’a beaucoup intéressée, et dont l’allusion à notre caveau de famille m’a beaucoup touchée. Après des témoignages qui m’ont émue et dont je partage pleinement les sentiments, je me permets d’ajouter un petit mot personnel.

Le cimetière de Vénissieux a toujours été pour ma famille , depuis l’achat de la 1° concession le 24 avril 1855, un lieu de recueillement, de prières et de ressourcement, dans le respect des parents et ancêtres qui nous ont façonnés en se dévouant à leur entourage et au bien commun, notamment pour ceux qui ont été Maires de la Commune de Vénissieux, ou même de la commune qui l’a précédée à la Croix-Rousse (Frédéric Sandier, de 1826 à 1830, et de 1846 à 1848).

Mais un jour de 2002, alors que mon mari, M° Paul Sandier venait de nous quitter, j’ai eu le privilège de faire une visite approfondie de ce cimetière, guidée par M. Gérard PETIT , Président de la Société d’histoire et de sauvegarde du patrimoine, qui m’a ouverte à l’histoire des familles Vénissianes ou émigrées qui se sont fondues et intégrées dans cette commune à laquelle nous sommes très attachés et m’a fait découvrir les trésors d’art qui y sont cachés.

Ce cimetière renferme donc notre histoire collective, et celle de chacun d’entre nous. J’ai beaucoup appris en découvrant les symboles funéraires, nombreux et divers, les différents styles de caveaux, les monuments et chapelles, les croix de pierre qui donnent une unité à ce cimetière ainsi que tout ce qui le rend digne d’être conservé dans le patrimoine culturel, que M. Petit nous fait vivre avec passion.

Je le remercie chaleureusement pour ce travail de toute une vie, dynamisant toute une équipe qui œuvre sans cesse à la rénovation et à l’entretien des tombes parfois délaissées, et je remercie tout particulièrement la Municipalité de Vénissieux pour les travaux qu’elle y a accomplis notamment en ce qui concerne les Carrés réservés aux Rosiéristes célèbres, ainsi que pour la réfection des tombes des anciens Maires, dont celle de Jean-Jacques SANDIER Maire et bâtisseur du « Chateau Sandier » en 1856 (actuellement remplacé par la nouvelle Mairie) et par le fleurissement des tombes des anciens Maires.

Merci aussi à tous ceux qui ont donné leur témoignage, dans lesquels je me suis retrouvée.

Berthe Elisabeth Sandier, Notaire retraité, et ancien Maire-Adjoint d’une petite commune de Haute-Savoie, devenue Vénissiane de cœur .

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?