Poster un commentaire à la suite de l'article...

jeudi 11 juin 2009
par  Pierre-Alain

Si c’est vrai, c’est dans le progrès ?

Le slogan était connu, mais comme souvent, la publicité ne convainc que celui qui veut l’être... Alors, tout en respectant la liberté totale des journalistes, il faut faire vivre la liberté de critique... y compris de ce que disent les journalistes...
Sur cet article, je noterai au fur et à mesure (...)

En réponse à...

Logo de Pierre-Alain
vendredi 18 novembre 2011 à 08h30 - par  Pierre-Alain

Décidément, le chauffage est un sujet à la mode pour Le Progrès. Un titre à la Une suite à une discussion du conseil de quartier !

Mais le journal a bien raison de choisir ce sujet, car l’énergie est une question devenue vitale pour tout le monde, que ce soit quand on fait le plein avec un diesel qui atteint les 1,40€ ou quand on paie son chauffage.

Les habitants qui se chauffent au gaz ont vu le prix flamber de 25% en 18 mois, ne parlons pas ceux qui sont encore au fuel et qui regarde leur cuve en se demandant jusqu’à quand ils pourront éviter de se faire livrer... Ceux qui sont au chauffage électrique voient avec angoisse les annonces de +50% en 5 ans sur le prix de l’électricité... Les quelques chanceux qui se chauffent au bois font eux attention aux nouvelles règlementations d’émissions de poussières qui pourraient les obliger à de nouvelles dépenses sur leur installation...

Alors je suis pour ma part plutôt content que des habitants interrogent sur le niveau de chauffage. Car la ville propose depuis cet été aux bailleurs de travailler ensemble sur les consommations de chauffage, pour réduire progressivement les consommations.

Car la facture de chauffage repose sur trois éléments
- le prix de la chaleur. Pour le réseau de chaleur, ce sont les investissements décidés par la ville qui peuvent nous faire sortir des énergies fossiles dont le prix s’envolent. Plusieurs projets sont à l’étude pour dépasser 50% d’énergies renouvelables et j’espère que des annonces seront possibles en 2011.
- l’efficacité énergétique des installations et des batiments. Là, ce sont les bailleurs qui peuvent agir, et malheureusement, une isolation complète et performante suppose de très lourds investissement pour lesquels les HLM n’ont toujours pas de subvention ! Résultat, nos immeubles collectifs à) Vénissieux consomment toujours en moyenne plus de 200kWh/m2... alors que la règlementation 2012 pour les nouveaux batiments exige 50 Kwh/m2 !
- le comportement des locataires et leur demande de plus ou moins de chauffage. On sait que 1°C en moins représente 7% de la facture. On sait aussi qu’ouvrir ses fenêtres plus de 5 minutes a pour effet de faire baisser la température des parois (murs, meubles...) intérieure ce qui va faire tourner le chauffage pour rétablir la température. On sait aussi que certains immeubles ont des problèmes de régulation qui font que certains ont froid alors que d’autres ont chaud...

Donc, les locataires ont raison d’interpeller le bailleur et la ville pour réclamer le droit au confort et c’est justement l’occasion de se parler franchement sur le niveau de température souhaitable, qui a un lien direct avec la facture ! La règle est de 19°C dans les pièces de vie. Dans le cas du Monnery, la SACOVIV a effectivement appliqué cette règle cette année, en informant les locataires. Visiblement, la communication simple ne suffit pas et il faut organiser des rencontres avec les locataires pour tenir compte de la réalité ressentie, et en même temps expliquer à chacun l’enjeu de la bonne régulation du chauffage.

Cela permettra de faire la part entre la régulation technique, la température "de consigne" et le ressenti des locataires.

Certains locataire interpellent leur bailleur et la ville en ne parlant que de la facture. Au Monnery, c’était pour parler de la température. Si cela nous aide à s’organiser pour parler des deux en même temps, nous aurons fait un pas en avant pour mieux maitriser le chauffage urbain !

Donc ce titre du journal était une bonne idée. J’espère juste qu’il sera suivi d’autres titres sur les propositions de plan d’action avec les bailleurs que la ville propose... J’informerai les usagers du réseau de chaleur après une réunion avec les bailleurs ce 21 Novembre... Je contacterai bien sûr le Progrès pour lui permettre de poursuivre l’information sur ce sujet.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?