conseil métropolitain du 29 Juin 2015

un hébergement informatique public mutualisé ?

lundi 29 juin 2015
par  Pierre-Alain
popularité : 91%

Cette délibération pour l’infogérance de notre infrastructure informatique est dans la continuité de l’existant, en prenant en compte l’intégration des services du conseil général, et la progression des usages numériques. Ces métiers très techniques, avec une grande diversité de systèmes (on pourrait dire qu’on trouve tout le sicob a la métropole), avec des exigences fortes en terme d’horaires, font appel à des compétences qui ne peuvent s’organiser qu’à grande échelle.

Il faut bien mesurer la criticité de ces systèmes en ayant en tête les attaques nombreuses qu’ont subi des systèmes informatiques. Les plus célèbres étant celle de TV5 il y a quelques semaines, ou celles dont tout le monde parle quand il s’agit d’un grand acteur US de la défense ou du web, mais qui ne doivent pas cacher celles dont on parle moins et qui sont pourtant nombreuses même si elles sont souvent moins spectaculaires, sur les collectivités locales.

Les évolutions technologiques récentes autour de la virtualisation et de la centralisation de l’hébergement créent de nouvelles conditions pour la performance et la sécurité de ces systèmes.

Un projet est en discussion avec différents acteurs publics dont la métropole pour un centre d’hébergement public qui pourrait modifier les conditions d’exploitation de nos systèmes et donc les prestations de ce contrat.

Ce projet avec la région, les communes, d’autres acteurs publics, pourrait rendre pertinent une structure publique pour certaines des prestations évoquées.

Les idéologues me répondront que le privé est toujours meilleur que le public. Permettez moi de donner un exemple récent qui monte que rien n’est simple, et que le pragmatisme peut conduire à constater le contraire.

Le 1 mai au matin, une attaque contre les serveurs de messagerie du SITIV, syndicat intercommunal, a rapidement conduit au blocage des systèmes. La veille, un fonctionnaire d’une commune, avait consulté sa messagerie professionnelle à partir d’un cybercafé de son lieu de vacances en Asie... Le poste était certainement infecté par un virus qui a tracé son mot de passe... Et c’est donc un 1er mai que les ingénieurs systèmes du SITIV, alertés par les SMS des systèmes d’alerte, sont intervenus pour bloquer l’attaque en quelques heures et remettre en sécurité les serveurs. Les 6000 usagers n’ont rien vu de cette attaque. C’était le 1er mai, jour de lutte des travailleurs pour leurs droits... et le service public à fait la démonstration de son efficacité.

Cette anecdote nous montre que sur ces technologies, un projet de centre d’hébergement public mutualisé peut être pertinent. Pouvez-vous nous dire s’il avance et s’il aurait des impacts sur ce marché ?

Cela me permet de répondre à notre collègue de l’UDI qui souhaitait développer la mutualiste des ressources informatiques avec les communes, le syndicat inter-communal est une solution efficace qui permet à chaque ville de mutualiser en conservant une réelle maîtrise d’ouvrage. Je l’invité à prendre contact avec la présidente du SITIV.

Je signale au passage une coquille de rédaction, puisque ce marché annuel est bien sur renouvelable 4 fois et pas 4 fois par an...


Commentaires

Brèves

22 juin 2015 - Poubelles... Médiatiques !

Encore une intervention de fin de conseil de Mme Anne-Cécile Groleas, élue du groupe socialiste, dont on se demande bien si elle les prépare seule, ou avec l’aide de son groupe...
Déja pour le (...)

22 juin 2015 - toujours en campagne...

surprenant ce conseil municipal du 22 Juin 2015...
3 Mois après le résultat sans appel de Michèle Picard et sa liste de large rassemblement, les élus d’opposition semblent toujours être bloqué dans (...)

11 mai 2015 - Venissieux dans la métropole...

Commentaire sur l’élection des représentants de la métropole au conseil d’administration du nouvel office de logement qui remplace l’opac du Rhône après la fusion département communauté urbaine... (...)

7 janvier 2015 - Modernité métropolitaine

Le premier conseil de la métropole se tiendra ce 16Janvier et doit, entre autres, élireles 19 membres qui s’ajouteront aux vice-présidents pour constituer la "commission permanente"... reprenant pour (...)

2 décembre 2013 - Chaufferie bois, la justice nous donne raison !

Au conseil municipal du 2/12 et au conseil de transparence qui a suivi, j’ai annoncé une information importante.
La ville était en justice depuis 2007 suite aux dysfonctionnements de notre (...)