vers une nouvelle organisation de la collecte

vendredi 27 juillet 2012
par  Pierre-Alain
popularité : 39%

La collecte des déchets a été fortement marquée au printemps par une grève des agents à propos du nouveau marché de collecte qui modifiait la répartition des communes entre la régie publique et les prestations privées. J’ai eu l’occasion de m’exprimer sur ce conflit qui a eu le mérite de relancer le débat politique sur ce service public de proximité essentiel au quotidien dans nos villes.

Le conflit s’est terminé avec une décision de mise en œuvre d’une nouvelle répartition entre régie publique et contrat privé pour la collecte, nouvelle organisation qui ne change rien pour Vénissieux, qui était et reste en collecte par la régie publique, mais aussi une décision de mise en œuvre d’un samedi travaillé sur deux pour les agents, et de l’étude de la suppression du samedi des jours de collecte.

Un travail est depuis en cours pour mettre en oeuvre la nouvelle organisation fin Octobre avec des conséquences sur Vénissieux puisqu’il faut organiser des collectes le samedi avec des équipes qui changeront puisque le même agent ne fera qu’un samedi sur deux.

Concernant la suppression totale des samedi, la ville de Vénissieux, comme la plupart des villes de banlieue a affirmé qu’elle demandait d’abord que les difficultés de la gestion des bacs le weekend soient résolues avant d’envisager la suppression du samedi. Il serait tout de même surprenant que la défense du service public conduise à faire appel au privé le samedi ! Il est indispensable de partir de la réponse nécessaire au besoin social pour organiser le service public nécessaire, y compris le samedi si c’est le besoin ! En tout cas, pour l’instant, la réorganisation prévue en Octobre maintient le samedi à Vénissieux.

Mais un gros travail est encours dans les services du Grand Lyon et plusieurs réunions ont eu lieu avec la ville pour redéfinir les circuits de collecte, les jours de collecte...

Redéfinir les circuits de collecte et les jours de travail...

Le point de départ est aussi le constat que la charge de travail est très inégale selon les jours et le résultat en terme de tonnage collecté le montre clairement :

rondelundimardimercredijeudivendredisamedi
Minguettes Sud18.79.29.55.3159
Minguettes Nord231.311.55.2208.8
Charréard13.25.476114.5
Centre ville13.35.76.35.6114.4
Moulin à Vent14.86.587.2136
Parilly15.26.67.8765

On voit bien le problème de la collecte insuffisante le weekend qui conduit à une journée du lundi qui bat tous les records, avec d’ailleurs aussi le jour le plus fort pour les accidents du travail pour les agents. Tous les spécialistes disent que cette charge de travail est trop lourde le lundi.

De même, on voit que la journée du vendredi est très forte. Elle cumule de fait deux jours de "production" d’ordures ménagères, puisque le jeudi est le jour de la collecte sélective. On voit aussi que sur le quartier Parilly, avec le plus de résidentiel et le moins d’immeubles denses, la collecte le vendredi est faible.

Enfin, on constate que la collecte le samedi est faible, dans les quartiers résidentiels car les propriétaires de villas ne sortent pas leur poubelle tous les jours, ce n’est pas nécessaire pour une famille, et dans les quartiers des Minguettes, le problème vient de l’organisation du travail des gardiens, qui ne peuvent être présents tous les jours et sont donc souvent remplacés plus ou moins bien pour cela par un prestataire... Résultat, ce n’est pas dans ce cas que les poubelles soient vides, c’est que personne ne les a sorti pour la collecte... D’où l’accumulation qui se voit souvent le dimanche soir et conduit à battre des records le lundi...

On sait enfin, que plus on améliore la collecte sélective, plus le volume d’ordures ménagères diminue, ce qui conduit dans certains endroits à souhaiter deux journées de collecte sélective !

La proposition de nouvelle organisation pour Vénissieux

Les services du Grand Lyon présenteront à la rentrée une proposition précise, mais les discussions avec la ville conduisent aux orientations générales suivantes :
- les circuits sont retravaillés pour optimiser et équilibre les charges, et donc certains circuits pourront être modifiés
- la journée de collecte sélective pourrait être modifiée pour le mercredi afin de limiter l’impact sur la fin de semaine
- les fréquences de collectes pourront être adaptées au besoin constaté, et notamment pour les quartiers résidentiels passé en fréquence 3, c’est à dire deux journées de collecte ordures ménagères et une journée sélective...

La ville a insisté pour qu’un effort de communication important soit assuré pour que chaque Vénissian soit informé des changements. Le Grand Lyon annonce une diffusion importante de documentation dans chaque boite aux lettres pour expliquer la nouvelle organisation... à suivre à la rentrée


Commentaires

Brèves

12 juillet 2015 - Fumée noire sur la raffinerie...

Encore une fois, je vois comme tout le monde un panache noir et une grande flamme au sommet de la raffinerie de Feyzin. Je crois que la commune de Feyzin est informé des incidents à la raffinerie, (...)

1er juillet 2015 - MYRTE : soleil, coût, taxes et recherche...

Lectures diverses sur le projet de centrale solaire avec stockage d’hydrogène... J’ai souvent exprimé la critique, notamment dans la dernière loi de transition énergétique, de tout le système compliqué (...)

22 juin 2015 - tous a vélo au boulot !

Ce 4 juin, c’est en vélo que plusieurs élus sont venus au centre technique municipal pour inaugurer les nouveaux vélos à assistance électrique proposés comme alternative aux voitures municipales pour (...)

29 mai 2015 - les métiers de la propreté au BIJ

Dans le cadre de la semaine de la propreté, le Bureau Information Jeunesse organisait une rencontre autour des métiers de la propreté à destination des jeunes qui viennent chercher au BIJ de l’aide (...)

21 avril 2015 - Coupure réseau de chaleur, une dernière...

La nouvelle société Vénissieux Energie avait annoncé à la ville une coupure annuelle du réseau de chaleur du 26 Juillet minuit au vendredi 31 minuit au plus tard...
J’ai rappelé que le nouveau contrat (...)