conseil de quartier Léo Lagrange

visite de trottoirs du matin...

mardi 18 décembre 2012
par  Pierre-Alain
popularité : 50%

Visite de matin sur les trottoirs du quartier Léo Lagrange après la discussion en assemblée générale du conseil de quartier qui avait évoqué les priorités entre ls rues Lyvet, Debussy, Ravel et Léo Lagrange.

Visite avec le président du conseil de quartier, Jeff Ariagno, et quelques habitants notamment de la rue Léo Lagrange.
JPEG - 108.3 ko

La visite permet de vérifier le besoin de réfection des trottoirs de la rue Léo Lagrange. La situation n’est pas la même partout, et par exemple si le coté Sud est visiblement à refaire, le coté Nord est très différent et de toute façon relève en fait des bailleurs pour l’essentiel, puisque le stationnement voiture ne laisse pas de place à un trottoir public.
JPEG - 48.2 ko
Par contre, sur la portion visitée le soir du conseil de quartier, le besoin est clair. Mais les services du Grand Lyon nous ont précisé que la réfection globale des trottoirs de Léo Lagrange représentait un budget de 300 000€, montant qui ne peut être financé dans la programmation actuelle des réfection de trottoirs, malgré l’effort fait depuis 2008 avec une opération exceptionnelle de 600k€ par an.
JPEG - 78.9 ko
J’ai demandé que cette portion de Léo Lagrange soit étudiée en priorité et que des réparations locales soient faite.

Cependant, les travaux sur les rues Lyvet, Debussy et Ravel sont en cours le jour de la visite. Cela permet de discuter avec le responsable du chantier du Grand Lyon qui nous confirme que les trottoirs des rues autour de l’espace rénové jusqu’à la salle Debussy seront refaits.

Sur presque toutes les rues avec stationnement perpendiculaire se pose le problème de l’empiètement des voitures sur le trottoir. Les automobilistes avancent jusqu’au contact des rues sur la bordure de trottoirs et donc réduisent l’espace libre pour les piétons, parfois jusqu’à empêcher le passage d’un fauteuil ou d’une poussette...

JPEG - 116.4 ko

les protections qu’on trouve parfois comme des arceaux métalliques sont très souvent abimés par les véhicules...

JPEG - 81.8 ko

Enfin, a coté de la salle Debussy, on note une place de stationnement handicapée. Sur l’immeuble en face, une rampe a été réalisée et abouti au bout du parking. Un riverain demande si une place handicapée (la même ou une supplémentaire) pourrait être faite à l’angle du parking, avec un accès justement sur cette rampe...

JPEG - 113.5 ko

A noter que la visite permet aussi de discuter de questions de stationnement intempestif sur trottoir, comme cette camionnette qui bloque toute utilisation du trottoir et est visiblement propriété d’un riverain...

JPEG - 107.8 ko

En tout cas, il faut noter que l’espace public en général du quartier a été radicalement amélioré par tous les projets qui se sont succédés ces dernières années. Il reste à traiter la rue Léo Lagrange elle-même, mais cela suppose une planification budgétaire du Grand Lyon...


Commentaires

Brèves

28 juillet 2015 - disparition de Evelyne Ebersviller

Le décès de Evelyne Ebersviller a surpris et bouleversé tous ceux qui la connaissaient.
Venissiane de toujours, syndicaliste devenue adjointe au personnel, locataire devenue présidente de la (...)

16 juillet 2015 - Ramadan : tout est permis ?

Cette année semble battre des records d’excitation autour des pétards, des incendies et des incivilités. Ce n’est pas un fait Vénissian, au contraire, Vénissieux n’est même plus sur le podium régional (...)

11 juillet 2015 - un enfant blessé par une moto

Ce jeudi 9 Juillet, une nouvelle fois, un accident aurait pu avoir des conséquences dramatiques. Un enfant en vélo a été percuté par une moto dans le parc des Minguettes, une moto conduite sans casque (...)

24 juin 2015 - Attention, Arnaque Contrat "GdF"

Quand la transition énergétique devient une source d’arnaques énergétiques !
Transmis par l’association, organisme de formation sur les économiques d’énergies INOER
Nous relayons le signalement fait (...)

22 juin 2015 - Des jardins poches devant nos immeubles...

Il paraît que les communicants appellent cela des jardins poches, mais cela fait des années que dans le quartier du couloir, des habitants ont commencé à jardiner devant leur porte.... transformant (...)